Autres informations et services officiels : www.belgium.be

Épidémie COVID-19

Informations actualisées pour les visas Schengen (visas C)

Informations actualisées pour les visas long séjour (visas D) pour la Belgique

Informations sanitaires importantes

Que faire si vous n'avez pas pu voyager avec votre visa Schengen à cause du COVID-19?

 

Informations actualisées pour les visas Schengen (visas C)

Sur décision de l’Union européenne, les frontières extérieures de l’Espace Schengen restent temporairement fermées pour des voyages non-essentiels (cliquez ici pour plus d’informations)

SAUF pour quelques catégories (cliquez ici pour la liste exhaustive).

Chaque pays Schengen a défini, sur base des recommandations de l’Union européenne, des catégories plus détaillées et des procédures à suivre. Pour plus d’informations, veuillez contacter les autorités/L’Ambassade du pays de destination de votre voyage.

Pour des voyages en Belgique les catégories d’exception sont notamment :

les voyages professionnels des professionnels de la santé, des chercheurs dans le domaine de la santé et des professionnels de la prise en charge des personnes âgées ;  

les voyages professionnels des travailleurs frontaliers ;  

les voyages professionnels des travailleurs saisonniers du secteur agricole et de l'horticulture ;  

les voyages professionnels du personnel de transport ;  

les voyages des diplomates, du personnel des organisations et institutions internationales et des personnes qui sont invitées par des organisations et institutions internationales et dont la présence physique est nécessaire pour le bon fonctionnement de ces organisations et institutions, les voyages professionnels du personnel militaire, des forces de l'ordre, des douanes, des services de renseignement, des magistrats, des travailleurs humanitaires et du personnel de la protection civile, dans l'exercice de leur fonction ; 

les voyages de transit avec une seule escale dans la zone Schengen et avec destination finale en dehors de la zone Schengen et de l'Union européenne ;  

les voyages pour des raisons familiales impératives, c'est-à-dire :

  • les voyages justifiés par le regroupement familial au sens de la loi du 15 décembre 1980 sur l'accès au territoire, le séjour, l'établissement et l'éloignement des étrangers ;
  • les visites à un conjoint ou partenaire, qui ne vit pas sous le même toit, dans la mesure où une preuve crédible d'une relation stable et durable peut être fournie ;
  • les voyages dans le cadre de la coparentalité (en ce compris un projet de procréation médicalement assistée) ;
  • les voyages dans le cadre des enterrements ou des crémations de parents au premier et au deuxième degré ;
  • les voyages dans le cadre de mariages civils ou religieux de parents au premier et au deuxième degré ;

les voyages professionnels des gens de mer ;   

les voyages pour des motifs humanitaires (y compris les voyages pour des raisons médicales impérieuses ou la poursuite d'un traitement médical urgent ainsi que pour fournir une assistance à une personne âgée, mineure, vulnérable ou en situation de handicap) ;  

10° les voyages qui sont liés aux études, y compris les voyages des élèves, étudiants et stagiaires qui suivent une formation dans le cadre de leurs études et des chercheurs ayant une convention d'accueil ;  

11° les voyages de personnes qualifiées, lorsque leur travail est nécessaire d'un point de vue économique et ne peut être reporté ; y compris les voyages des athlètes professionnels sous statut SHN (sportif de haut niveau) et les professionnels du secteur culturel lorsqu'ils disposent d'un permis unique, ainsi que les journalistes, dans l'exercice de leur activité professionnelle.  

 

Les voyages des personnes qui viennent exercer une activité salariée en Belgique, en ce compris les jeunes au pair, quelle que soit la durée de cette activité, à condition qu'elles y soient autorisées par la Région compétente (autorisation de travail ou preuve que les conditions d'une dispense sont remplies).  

Les voyages des personnes qui viennent exercer une activité indépendante en Belgique, quelle que soit la durée de cette activité, à condition qu'elles y soient autorisées par la Région compétente (carte professionnelle valable ou preuve que les conditions d'une dispense sont remplies).

Si votre voyage correspond à une des catégories susmentionnées, veuillez envoyer un email à kinshasa.visa@diplobel.fed.be (ou à lubumbashi.visa@diplobel.fed.be pour les résidents du Grand Katanga) avec en PDF annexé au mail le formulaire VisaOnWeb complété et des pièces justificatives qui démontrent le caractère essentiel du voyage. Voir aussi « comment composer mon dossier ? ».

Si votre voyage correspond à une des catégories susmentionnées et vous êtes en possession d’un visa Schengen « de circulation » (à entrées multiples) en cours de validité, veuillez envoyer un email à kinshasa.visa@diplobel.fed.be (ou à lubumbashi.visa@diplobel.fed.be pour les résidents du Grand Katanga) avec en PDF annexé au mail des pièces justificatives qui démontrent le caractère essentiel du voyage, au moins 7 jours avant le départ prévu. Nous analyserons, sur base des pièces justificatives envoyées, si vous pouvez effectuer votre voyage ou si vous devez introduire une nouvelle demande de visa ou reporter votre voyage.

Consultez toujours la liste des documents à fournir: www.cev-kin.eu => Comment composer son dossier => visas Schengen.

Vu les restrictions de voyage en vigueur, vous devrez pouvoir montrer à tout moment les pièces justificatives pour votre voyage.

Informations actualisées pour les visas long séjour (visas D) pour la Belgique

Les catégories suivantes peuvent introduire une demande de visa au CEV :

  • les travailleurs hautement qualifiés, si leur emploi est nécessaire d’un point de vue économique et ne peut être reporté ou réalisé à l'étranger
  • les personnes qui vont exercer une activité salariée en Belgique, à condition qu’elles y soient autorisées par la Région compétente (autorisation de travail)
  • les personnes qui vont exercer une activité indépendante en Belgique, à condition qu’elles y soient autorisées par la Région compétente (carte professionnelle)
  • le regroupement familial
  • les études
  • les demandeurs de visa en vue de cohabitation ou de mariage

Les demandeurs de visa pour regroupement familial et études peuvent prendre rendez-vous eux-mêmes en ligne. Voir aussi « Comment introduire une demande de visa » 

Pour les autres catégories susmentionnées, veuillez envoyer un email à kinshasa.visa@diplobel.fed.be (ou à lubumbashi.visa@diplobel.fed.be pour les résidents du Grand Katanga) avec en PDF annexé au mail le formulaire VisaOnWeb complété et des pièces justificatives qui démontrent le caractère essentiel du voyage. 

Consultez toujours la liste des documents à fournir: www.cev-kin.eu => « comment composer mon dossier ? » => établissement en Belgique.

Vu les restrictions de voyage en vigueur, vous devrez pouvoir montrer à tout moment les pièces justificatives pour votre voyage.

 

Consultez ce site web www.cev-kin.eu pour rester informé de toute évolution de la situation.

Image retirée.Aucune autre demande de visa ne peut encore être déposée et aucun autre visa ne peut encore être délivré : tous les rendez-vous réservés antérieurement sont annulés; il est temporairement impossible de fixer un nouveau rendez-vous. Le système de rendez-vous rouvrira quand le CEV rouvrira ses portes.  

-------------------

Informations sanitaires importantes

L’entrée sur le territoire belge est conditionnée à des mesures sanitaires telles que des quarantaines et un/des tests. Vous êtes prié(e) de vous renseigner avant votre départ en consultant le site des Affaires étrangères belges (diplomatie.belgium.be) et à respecter strictement les consignes qui vous sont imposées par la réglementation belge en matière sanitaire. 

Nous attirons également votre attention sur l’obligation, depuis le 1er août, de remplir le Passenger Locator Form (https://travel.info-coronavirus.be/fr/public-health-passenger-locator-form)

Pour toute information actuelle, veuillez svp consulter le site suivant : https://www.info-coronavirus.be/fr/voyages/

-------------------

Que faire quand vous n'avez pas pu voyager avec votre visa Schengen à cause du COVID-19?

Si vous n’avez pas pu utiliser votre visa Schengen à cause de l’épidémie COVID-19 et celui-ci n’est plus valable, vous aurez besoin d’un nouveau visa Schengen. Il n’est pas possible de voyager avec un visa expiré. Vous devez fixer un nouveau rendez-vous au CEV selon la procédure idoine renseignée sur le site www.cev-kin.eu afin d’introduire une nouvelle demande de visa. 

Avant toute nouvelle demande de visa, vérifiez via les sources officielles du pays de votre destination et de la RDC qu’il n’y a pas d’empêchement au voyage vers et au séjour à votre destination, et qu’il n’y a pas d’empêchement non plus au retour en RDC à l’issu du voyage. Consultez le site interactif https://reopen.europa.eu/fr/ de l'Union européenne pour vérifier les  restrictions et les liens officiels.